Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de l'Antre-Lire
  • Le blog de l'Antre-Lire
  • : 'zine littéraire - Lecture (sur le web)- Ecriture - Auteurs et textes en tout genre et pour tout genre (humains, enfants, poètes, loups, babouks...)
  • Contact

Recherche

20 juin 2008 5 20 /06 /juin /2008 05:20

(ill. ColoriagesAnimaux.net/)


La petite souricette


Trottine la petite souris

Le long des prés fleuris.

Et souricette, miette, miette

Fait la galipette, mouette, mouette.


Tapi au creux du bois

Minet guette sa proie

Mais souriceau aux aguets, gai, gai

Veille en vaillant chevalier, yé, yé.


Malin et plein d’adresse,

Vite il donne l’alerte

Et dans une pirouette, mouette, mouette

S’enfuit la souricette, miette, miette.


Sous le soleil qui ruisselle

Fleurit la pâquerette.

La tourterelle lisse ses ailes, mouette, mouette.

Dans le bleu du ciel, miel, miel.


Trottine la souris

Le long des prés fleuris.

Et souricette, miette, miette.

Fait la pirouette, mouette, mouette.

 

Thérèse Tinturier



Petite histoire
:
Grand merci à Thérèse de sa participation ! J'en profite pour rendre hommage à son engagement social de toute une vie auprès de ceux - et celles - qu'on oublie trop souvent.  Sa gaieté est grande, son oreille encore plus, et tant pis si elle est toute rouge derrière son écran ;-).  Gros baisers, Thérèse, longue vie à Souricette, mouette, mouette ! :-))

Partager cet article

Repost 0

commentaires

bataillou reine marie 07/11/2008 15:59

très jolie cette souris. j'ai ecrit moi aussi sur la souris mais la mienne se révolte.

j'aime bien ce que tu écrit

Thérèse Tinturier 21/06/2008 21:34

Je suis très contente que ma souricette soit publiée.
J'ai dédié ce poème à Auxane, 8 ans, une petite muscadette, pour son anniversaire.
Bisous
Thérèse

mj 21/06/2008 20:37

tout frais, tout beau, tout simple.
Bravo Thérèse !

Sandrine 20/06/2008 08:42

en effet c'est très difficile d'écrire pour les jeunes enfants ! La petite fille que je suis encore et toujours apprécie beaucoup et la femme que je suis devenue, ben oui, faut bien grandir, est très admirative de la comptine et de l'engagement social de toute une vie : parce que ça aussi c'est pas évident ! Alors Thérèse je vous tire mon chapeau virtuel bien bas !;-)

nathalie 20/06/2008 07:43

On ne s'imagine pas combien c'est difficile d'écrire pour les jeunes enfants... un grand bravo à Thérèse.