Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de l'Antre-Lire
  • Le blog de l'Antre-Lire
  • : 'zine littéraire - Lecture (sur le web)- Ecriture - Auteurs et textes en tout genre et pour tout genre (humains, enfants, poètes, loups, babouks...)
  • Contact

Recherche

5 février 2009 4 05 /02 /février /2009 15:31

SEMENCE


Avant d’épuiser les couleurs de toujours

De falsifier les contours de l’horizon

Avant que de tomber à des lieux du sourire

Et suivre la longue litanie du désert

Les survivances sur d’amères pourritures

Avant qu’un ciel ne referme sur moi ses crocs de velours

Alors seul

A jamais

Que de moi suinte



                  La parole comme ultime chevalet

                  Les mots comme dernière différence

                  A sortir de l’ombre, solitaire

                  Et pleurer que c’est loin

                  Et pleurer d’être libre



Avant d’oublier de mes pas l’impossible

D’écumer de cette terre nue sans saveur

Avant  que de servir d’infâmes chimères

Avant les balises mutilées de misère

Les mystères avilis des masques de la peur

Avant que la ruine ne s’installe sur des sables si blêmes

Alors seul

A jamais

Que de moi suinte



        La musique comme ultime démence

        La magie comme dernière absolution

        A crever le brouillard, solitaire

        Et rire que c’est loin

        Et rire d’être libre



Avant que plus rien ne soit

De mes pas je porterai si loin

Avant que de naître

Vivre que de ne plus savoir

De cet infime me comble d’immensité

Avant le début de la sève sur ces visions sauvages

Alors seul

A jamais

Qu’en moi suinte



        Une page blanche…



Michel Vanstaen



En savoir plus ...Michel Vanstaen .

Partager cet article

Repost 0

commentaires

alpero 08/02/2009 17:45

"Et pleurer que c’est loin
Et pleurer d’être libre"
j'adore !!!

Silane 08/02/2009 16:43

des mots qui m'emportent, emplis de beauté. merveilleux. Ce poème est magnifique.Une page blanche bien remplie.